"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

MAINTENANT

[tentatives du moment]

[journalier]

journalier 27 02 19 - graver

mercredi 27 février 2019, par C Jeanney



- lorsqu’on regarde la matrice d’une gravure, c’est l’envers d’un endroit que l’on voit
- la gravure s’exerce comme si le sens ne pouvait advenir que par son envers
- nommer, c’est faire appel à une vastitude
- écrire comme sur un bloc-notes
prendre une feuille, commencer, ne rien raturer, ne pas se limiter autrement que par les bords de la feuille, ajouter, feuilleter, expliquer, compléter
- la gravure de signes ne se limite pas à creuser des traits dans le cuivre plus ou moins profondément
- il faut frapper pour agrandir les sillons, faire éclater les traits
- la correspondance entre l’outil, le support et la pensée forme un tout
- frapper pour agrandir les mots, pour faire éclater leur portée
- la gravure travaille par arrachement de la matière
le scribe enfonce son calame dans la chair de l’argile sans le déchirer
- viser une écriture frappée, c’est revenir aux sources
une écriture frappée avec poigne est combative
- la gouge entaille la plaque de cuivre
cela donne un horizon en folie (arthur-luiz piza)



.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.